Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 juin 2008 4 19 /06 /juin /2008 08:00



Mon rêve familier
Paul Verlaine

Je fais souvent ce rêve étrange et pénétrant
D'une femme inconnue, et que j'aime, et qui m'aime
Et qui n'est, chaque fois, ni tout à fait la même
Ni tout à fait une autre, et m'aime et me comprend.

Car elle me comprend, et mon coeur, transparent
Pour elle seule, hélas ! cesse d'être un problème
Pour elle seule, et les moiteurs de mon front blême,
Elle seule les sait rafraîchir, en pleurant.

Est-elle brune, blonde ou rousse ? - Je l'ignore.
Son nom ? Je me souviens qu'il est doux et sonore
Comme ceux des aimés que la Vie exila.

Son regard est pareil au regard des statues,
Et, pour sa voix, lointaine, et calme, et grave, elle a
L'inflexion des voix chères qui se sont tues.







 







Ma nièce Camilia à une chambre dans les tons orangés.
Alors voici une petite fée des blés (comme elle)
Modèle de la Créatrice Nimue que j'adore.
Ses modèles sont supers ..........



Partager cet article

Repost 0
Published by Un Petit Air Rétro - dans Point de Croix
commenter cet article

commentaires

Chantal 19/06/2008 14:38

Verlaine, des poésies qui ne s'oublient pas et qui m'enchantent.
Une bien jolie fée va veiller sur les rêves de Camilia.
Merci pour ton gentil mail.
Bises.
Chantal.

mary 19/06/2008 12:21

très beau poème que j'ai appris dans mes jeunettes années... merci pour ton gentil petit mot au sujet des cousines !

Présentation

  • : Un Petit Air Rétro
  • Un Petit Air Rétro
  • : Pour un voyage ou le fil de l'imagination inscrit sur des pages de lin, des lettres de dentelles ....
  • Contact

***

Pour réaliser une chose vraiment extraordinaire, commencez par la rêver. Ensuite, réveillez-vous calmement & allez d'un trait jusqu'au bout de votre rêve sans jamais vous laisser décourager.

Walt Disney.

Recherche

*****