Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 février 2011 5 11 /02 /février /2011 00:03

 

 

 

 

mosaïque 180a

 

Photos : Sonia - Mise en page : Un Petit Air Rétro

 

 

 

"Le savon"

de Francis Ponge (1967)


Si je m'en frotte les mains, le savon écume, jubile...
Plus il les rend complaisantes, souples, liantes, ductiles, plus il bave, plus sa rage devient volumineuse et nacrée...
Pierre magique ! Plus il forme avec l'air et l'eau des grappes explosives de raisins parfumés...
L'eau, l'air et le savon se chevauchent, jouent à saute-mouton, forment des combinaisons moins chimiques que physiques, gymnastiques, acrobatiques... Rhétoriques ?

Il y a beaucoup à dire à propos du savon. Exactement tout ce qu'il raconte de lui-même jusqu'à la disparition complète, épuisement du sujet. Voilà l'objet même qui me convient.

Le savon a beaucoup à dire. Qu'il le dise avec volubilité, enthousiasme. Quand il a fini de le dire, il n'existe plus.

Une sorte de pierre, mais qui ne se laisse pas rouler par la nature : elle vous glisse entre les doigts et fond à vue d'oeil plutôt que d'être roulée par les eaux.
Le jeu consiste justement alors à la maintenir entre vos doigts et l'y agacer avec la dose d'eau convenable, afin d'obtenir d'elle une réaction volumineuse et nacrée...
Qu'on l'y laisse séjourner, au contraire, elle y meurt de confusion.

Loin de prendre plaisir (ou du moins de passer son temps) à se faire rouler par les forces de la nature, elle leur glisse entre les doigts ; y fond à vue d'oeil, plutôt que de se laisser rouler unilatéralement par les eaux.


Une sorte de pierre, mais (oui ! une-sorte-de-pierre-mais) qui ne se laisse pas tripoter unilatéralement par les forces de la nature : elle leur glisse entre les doigts, y fond à vue d'oeil.
Elle fond à vue d'oeil, plutôt que de se laisser rouler par les eaux.

Il n'est, dans la nature rien de comparable au savon. Point de galet (palet), de pierre aussi glissante, et dont la réaction entre vos doigts, si vous avez réussi à l'y maintenir en l'agaçant avec la dose d'eau convenable, soit une bave aussi volumineuse et nacrée, consiste en tant de grappes de pléthoriques bulles.
Les raisins creux, les raisins parfumés du savon.
Agglomérations.
Il gobe l'air, gobe l'eau tout autour de vos doigts.
Bien qu'il repose d'abord, inerte et amorphe dans une soucoupe, le pouvoir est aux mains du savon de rendre consentantes, complaisantes les nôtres à se servir de l'eau, à abuser de l'eau dans ses moindres détails.
Et nous glissons ainsi des mots aux significations, avec une ivresse lucide, ou plutôt une effervescence, une irisée quoique lucide ébullition à froid, d'où nous sortons d'ailleurs les mains plus pures qu'avant le commencement de cet exercice.

 

***

 

Le Savon : recueil de poèmes dont la rédaction fut commencée pendant l’Occupation, période où les produits indispensables manquaient, mais qui fut publié seulement en 1967.

 

 

 


 

 

 

mosaïque 113-1

 

Petit pochon à ma façon .....

 

 

 

mosaïque 124-1

 

 

Et son étui à coton assorti ....

 

 

***

 

Petit bonheur du Jour :

Avaler toute une tablette de chocolat

"Parce qu'en hiver j'ai besoin de magnésium ! "

 

***

Très belle journée à vous ...

 

*****

***

*

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Un Petit Air Rétro - dans Couture
commenter cet article

commentaires

sonia 13/03/2011 16:31



oh que c'est trognon


j'adoooore


bisou


sonia



Janou 21/02/2011 17:27


Je suis désolée, je n'arrive pas à ouvrir ta page, ni en passant par mon blog, je tombe sur l'ancien article. On verra demain! A+.


Titoyette 20/02/2011 18:46


C'est toujours aussi agréable de passer par chez toi, un moment de détente et de reve, merci, tendre et douce soirée, grosses bises


Dorothée 18/02/2011 06:47


Quel joli texte !! Et que de douceur dans tous ces gris.
Bises et bonne fin de semaine


danyl 17/02/2011 12:57


Superbe pochon très raffiné ! j'adore !!!!


Présentation

  • : Un Petit Air Rétro
  • Un Petit Air Rétro
  • : Pour un voyage ou le fil de l'imagination inscrit sur des pages de lin, des lettres de dentelles ....
  • Contact

***

Pour réaliser une chose vraiment extraordinaire, commencez par la rêver. Ensuite, réveillez-vous calmement & allez d'un trait jusqu'au bout de votre rêve sans jamais vous laisser décourager.

Walt Disney.

Recherche

*****