Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 mars 2011 5 18 /03 /mars /2011 00:04

 

 

 

IMGP2473l-1

 

Photo : Sonia A.


 

 

Texte de Paul Fort


Nous voici donc partis, tous deux, poussant nos brouettes sur un chemin descendant, "raboteux, malaisé", qui conduisait, au mitan de la forêt, jusqu'au hameau de Gambaiseuil où se trouvait - isolée pourtant - la nouvelle chaumière. La route ou plutôt le sentier était en effet très raviné, et malheureusement bordé d'un petit cours d'eau. Que de fois nos livres dégringolèrent sur les cailloux pointus et même dans le ruisseau ! Une chose nous amusait pourtant. C'est que la brouette ait été inventée par le grand philosophe chrétien Pascal, dont les oeuvres, justement, faisaient partie de ma bibliothèque roulante; c'était bien fait !

Voulez-vous un moment nous voir sur la route et poussant nos brouettes ? Alors veuillez lire ce poème dialogué. Il a pour titre


PASCAL OU LES DEUX BROUETTES


— Envoie la roue avec ardeur.
— Sous tes bras allonge la tête.
— Pousse ta brouette, mon coeur.
— Pousse la tienne, mon poète.
— Oui. Sais-tu bien que c'est Pascal,
le plus grand homme d'Yveline,
qui, s'ennuyant à Port-Royal,
nous l'inventa, cette machine?
Prends garde aux trous ! — Oui. Ton Pascal
eût bien pu nous trouver aussi,
pour consoler tous ses soucis,
la brouette-à-petit-cheval.
— Envoie la roue avec ardeur.
— Sous tes bras allonge la tête.
— Pousse ta brouette, mon coeur.
— Pousse la tienne, mon poète.
— Tu pousses ma bibliothèque,
plus mes chefs-d'oeuvre... oui, tous mes textes...
gare à ce ruisseau ! Quel sursaut !
Voilà tous mes bouquins dans l'eau.
De Sainte-Beuve Port-Royal,

sept gros volumes empruntés,
noyés avec les Provinciales !

que je suis donc déshérité !
— Vois-tu, qui montent d'un vallon
fait pour l'amour tant il est doux,
le toit moussu puis la maison ?
Que nous serons donc bien chez nous !
Pascal mouillé pleure en ma poche,
sur qui? sur la mère Angélique?
Garde la droite ou je t'accroche!..
Hardi ! brouettes héroïques !
— Envoie la roue avec ton coeur.
— Sous tes deux bras fais-moi risette.
— Ca y est! Nous sommes les Vainqueurs !
— Embrassons-nous, ô mon poète !

 

 

 

séparation 11

 

 

 

 

mosaïque 190

 

Une grande serviette de toilette à son prénom.....

 

 

 

 

mosaïque 190a

 

Brodée aux couleurs du printemps.....

 

 

 

 

 

mosaïque 190b

 

Et sa petite bouillotte aux noyaux de cerises .....

 

 

 

 

mosaïque 190c

 

Puisque les soirées sont encore fraîches ....

 

Offert à une collègue de travail

 

 

séparation 11

 

 

 

 

"Hâte-toi de bien vivre et songe que chaque jour est à lui seul une vie."

(Sénèque)

 

 

 

séparation 11

 

Bon Week-End de printemps ....

 

 

 

Noshay el68

 

 



Partager cet article

Repost 0
Published by Un Petit Air Rétro - dans Broderie Machine
commenter cet article

commentaires

Christelle 23/03/2011 23:11


Un réel plaisir à te lire et découvrir ces nouvelles créations , de toute beauté , fleuries et qui ont du combler celles qui les ont reçues !


Khofra 22/03/2011 08:45


juste un petit mot pour te remercier pour ce joli poème. J'aime beaucoup la petite bouillote aux couleurs et motifs si printaniers. Je n'ai encore jamais testé les noyaux de cerises. Je me suis
arrêté aux graines de lin que je n'aime pas beaucoup pour l'odeur.


Le Temps Retrouvé 21/03/2011 19:46


Encore une Chantal qui est bien gâtée avec ce ravissant ensemble printanier et sa petite bouillotte aux jolis papillons
Le stock de noyaux de cerises diminuent :-)
Bonne et douce semaine à la petite famille
Plein de Bises
Chantal


Sosse 20/03/2011 08:37


Ah, cette petite brouette, que de souvenir lié a l'utilisation parfois insolite de cet engin.Un tonton joueur qui nous fonçait dessus avec sa brouette dans le champs, une tata qui savait décorer
son bord de rivière avec sa brouette fleurit; les petites qui durant un été s'en sont servit de moyen de locomotion, d'autre pour y faire la sieste,d'autre qui avec la fourche en on percé une
roue(pchit... mais non c'est pas moi);quel invention formidable. Pour moi cette photo avec ces anecdotes est une bibliothèque à ciel ouvert. Merci pour ce poême.
Super ta réalisation de la serviette... D"ailleurs les miennes sont très très abimées!!! Une idée peut-être!!!Bisous Sosse.


Labourgeoise 19/03/2011 14:27


oh quelle délicatesse dans cette broderie... bon week end, je t'embrasse


Présentation

  • : Un Petit Air Rétro
  • Un Petit Air Rétro
  • : Pour un voyage ou le fil de l'imagination inscrit sur des pages de lin, des lettres de dentelles ....
  • Contact

***

Pour réaliser une chose vraiment extraordinaire, commencez par la rêver. Ensuite, réveillez-vous calmement & allez d'un trait jusqu'au bout de votre rêve sans jamais vous laisser décourager.

Walt Disney.

Recherche

*****