Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
26 février 2010 5 26 /02 /février /2010 00:04

Quand elle écrit ....

montage 79Photo de mes mains, et d'un de mes vieux livres - Photos  Sonia




Un poème
Raymond Queneau

Bien placés bien choisis
quelques mots font une poésie
les mots il suffit qu’on les aime
pour écrire un poème
on ne sait pas toujours ce qu’on dit
lorsque naît la poésie
faut ensuite rechercher le thème
pour intituler le poème
mais d’autres fois on pleure on rit
en écrivant la poésie
ça a toujours kékchose d’extrème
un poème



 




Un bout de vieux drap ....

Quelques morceaux de tissus ....

Une petite broderie machine...

Des noyaux de cerises .....


Et voilà Angélique est repartie avec sa petite bouillotte ....



montage 77




Et un petit plus .....



montage 76

 

Je ne la vois pas souvent ......

Mais, elle a toujours une petite idée....

Et je dois dire qu'à chaque fois je m'exécute avec une grande joie ...

 

 


Mais Attention !!!!

Il n'y a pas de raison ....

Melle Morgane a eu la sienne ...

En Rouge !!!!




montage 78




Bon Week-end à toutes  !!!!

 

 

 


Repost 0
Published by Un Petit Air Rétro - dans Couture
commenter cet article
19 février 2010 5 19 /02 /février /2010 00:03

 

montage 46Mosaïque faite  avec mes photos

 


« Or
D’abord
Apprends que notre aïeul « L’Apothicaire » est mort !
Les bons vieux fabricants
D’onguents
De baumes, de cérats, de doux électuaires
Sont partis… Et Molière a filé leurs suaires
Dans la trame d’ardente et suprême ironie
De son immense génie !
A chacun son goût sur la terre :
« Le pauvre homme ! » il avait en horreur le clystère !

Aujourd’hui
(Seigneur ! Où donc m’as-tu conduit ?)
Notre métier n’est plus sacré ministère :
C’est un métier
Rien qu’un métier,
-          Fichu métier ! –
Où le papier…
La cire et le cachet et la rose ficelle
Sont chargés d’amener le malade à la selle
Et les ducats dans l’escarcelle !

C’est plus joli
Et plus poli
Et ça ne salit pas, au moins, les draps du lit !... »


L.G. Toraude, Ecce Homo, Les Galéniennes

 

 

montage 45

Mosaïque faite  avec mes photos

 


 

Un vieux drap.....

Des bouts de tissus ....

Dentelles et galons assortis....

Un peu d'imagination ....

Une machine à coudre ....

Maintenant Melle Angélique peut aller à la laverie.....

 


montage 68


Cadeau d'une maman à sa fille .....


 

 

Bonne-journ-e-4.gif


Repost 0
Published by Un Petit Air Rétro - dans Broderie Machine
commenter cet article
15 février 2010 1 15 /02 /février /2010 20:30



Quand elle admire le travail d'une dentellière...

 

 

montage 64Mosaïque faite avec des photos de Sonia et moi



Pendant des siècles, anonymement, la dentellière a produit ce tissu ajouré composé de fils enlacés.

Assise sur le pas de sa porte ou éclairée par une bougie au coin du feu, inlassablement, ses doigts font valser les fuseaux.

Les fleurs, les rosaces, les festons naissent comme par magie de cette danse effrénée.

 


 

"Le fil, c’est un début et une fin.

Tout l’art de la dentellière consiste à masquer l’origine des fils et leur fin.

Elle camoufle, élimine les coutures.

Alors la dentelle devient fil unique, mis en boucle sur lui-même comme un
« noeud » de Moebius.

La dentelle nous parle de l’infini, elle qui réclame pour sa création des durées inouïes.

La tête dans les fils, obnubilée par ma tâche, j’ai parfois vécu la réalisation d’une dentelle comme dans une bulle.

Une éternité suspendue.

Un certain éventail a représenté 1 200 heures de travail.

Et puis, soudain, j’ai mis le nez à la fenêtre : les feuilles sur les arbres me disaient que le printemps était là

Quatre mois s’étaient écoulés sans que je m’en aperçoive.

Je suis toujours prise au dépourvu.

Quand je fais de la dentelle, le temps ne passe pas.

À la fin d’une pièce, le charme se rompt, et je retourne au monde.

Tous ces fils me tiennent autant que je les tiens.

Est-ce le fil qui me suit ou moi qui suis le fil ?"

(La sagesse de la dentellière – Mylène Salvador)

.

 

 


 

 

 

 

montage 67


Hardanger !!!
Et oui,
Encore, me direz vous ????
Mais j'aime....
Les pavées, les barettes, le point d'esprit, le feston .....
Et Tirer les fils !!!!!
Attention !!!
Pas le droit à l'erreur .....
C'est un chemin de table,
 Cadeau pour maman ....



03





Repost 0
Published by Un Petit Air Rétro - dans Hardanger
commenter cet article
5 février 2010 5 05 /02 /février /2010 00:04




montage 66


Le Berceau

Albert Samain

Dans la chambre paisible où tout bas la veilleuse
Palpite comme une âme humble et mystérieuse,
Le père, en étouffant ses pas, s’est approché
Du petit lit candide où l’enfant est couché ;
Et sur cette faiblesse et ces douceurs de neige
Pose un regard profond qui couve et qui protège.
Un souffle imperceptible aux lèvres l’enfant dort,
Penchant la tête ainsi qu’un petit oiseau mort,
Et, les doigts repliés au creux de ses mains closes,
Laisse à travers le lit traîner ses bras de roses.
D’un fin poudroiement d’or ses cheveux l’ont nimbé ;
Un peu de moiteur perle à son beau front bombé,
Ses pieds ont repoussé les draps, la couverture,
Et, libre maintenant, nu jusqu’à la ceinture,
Il laisse voir, ainsi qu’un lys éblouissant,
La pure nudité de sa chair d’innocent.
Le père le contemple, ému jusqu’aux entrailles...
La veilleuse agrandit les ombres aux murailles ;
Et soudain, dans le calme immense de la nuit,
Sous un souffle venu des siècles jusqu’à lui,
Il sent, plein d’un bonheur que nul verbe ne nomme,
Le grand frisson du sang passer dans son coeur d’homme.






Une confection et réalisation à quatre mains .....

Cet été ma copine Véro et moi avons fait une petite vente.

 

Alors nous avons regroupé nos efforts.

Comme promis, de temps en temps, je vous montre

une de nos réalisations.

Nous avons travaillé toutes les deux sur chaques créations.

 



montage 5


Un petit transfert,

Un petit bouton en nacre,

Et galon qui va bien ....





montage 6


Un petit sac à dos.....

Pour ne rien oublier....

Lorsque l'on va chez papy et mamy ....





6


Repost 0
Published by Un Petit Air Rétro - dans Couture
commenter cet article
29 janvier 2010 5 29 /01 /janvier /2010 00:04




Une fois n'est pas coutume.

Je fais se petit tag...

Comment ! elle répond à un tag ???

Et oui, de temps en temps pour changer.....


J'ai été taguée par Corinne : Au Pays des Cigales


Ouvrir le premier dossier de vos images et choisir la 10ème photo et la publier.


Donc je triche un peu, Quoi !!! Comment !!!!


Il y a bien la 10ième photo, avec "les Hommes en Bleus"

Mais j'ai préféré faire une petite mosaïque rapide

De mon voyage dans le Sahara, ou je suis allée,

Après avoir traversé tout le Maroc.

Un Merveilleux Souvenir !!!

C'était il y a 4 ans .....

 

 

Sahara 1


Kévin Spacey à dit : "La mémoire est le meilleur appareil photo qui soit."

 



montage 75Mosaïque faite avec des photos de Sonia



Les papillons
Gérard de Nerval


De toutes les belles choses
Qui nous manquent en hiver,
Qu'aimez-vous mieux ? – Moi, les roses ;
– Moi, l'aspect d'un beau pré vert ;
– Moi, la moisson blondissante,
Chevelure des sillons ;
– Moi, le rossignol qui chante ;
– Et moi, les beaux papillons !
Le papillon, fleur sans tige,
Qui voltige,
Que l'on cueille en un réseau ;
Dans la nature infinie,
Harmonie
Entre la plante et l'oiseau !...

Quand revient l'été superbe,
Je m'en vais au bois tout seul :
Je m'étends dans la grande herbe,
Perdu dans ce vert linceul.

Sur ma tête renversée,
Là, chacun d'eux à son tour,
Passe comme une pensée
De poésie ou d'amour !





Quand elle vole et virevolte.....

C'est pour un papillon,

Il m'a demandé beaucoup de travail, de la patience,

En retour, il m'a donné énormément de plaisir....

Mélange de Broderie Noir et Or....

Je vous laisse regarder

 

 

montage 74

 

Encore une photo ???

 

 

P1030063

 

Le voilà dans son cadre Or et Noir....

 

 

8

 

Repost 0
Published by Un Petit Air Rétro - dans Broderie Traditionnelle
commenter cet article
22 janvier 2010 5 22 /01 /janvier /2010 00:04


montage 65
Mosaïque faite avec les photos de ma petite soeur  Sonia et moi


La lampe dans la chambre ...

Georges Rodenbach

La lampe dans la chambre est une rose blanche
Qui s'ouvre tout à coup au jardin gris du soir ;
Son reflet au plafond dilate un halo noir
Et c'est assez pour croire un peu que c'est dimanche.

La lampe dans la chambre est une lune blanche
Qui fait fleurir dans les miroirs des nénuphars ;
On ne sait plus quel jour il est, ni s'il est tard,
Sauf qu'on est doux comme à la fin d'un beau dimanche.

Sourire de la lampe en sa dentelle blanche
Qu'on dirait une coiffe où dorment des cheveux ;
Lampe amicale aux lents regards d'un calme feu
Qui donne à l'air de chaque soir l'air du dimanche.





montage-13.jpg


Un transfert,
Un reste de tissus, blanc et à fleurs,
Un peu de dentelle,
Un joli bouton....


montage-14.jpg

Voici un étui pour coton ....
Bien plus joli que l'emballage plastique !!!



03




Repost 0
Published by Un Petit Air Rétro - dans Couture
commenter cet article
19 janvier 2010 2 19 /01 /janvier /2010 11:04




montage 43

Mosaïque faite avec des photos de ma petite soeur Sonia et Moi




Le temps n'a point pâli ta souveraine image

Charles Guérin

Le temps n'a point pâli ta souveraine image :
Telle qu'un jour d'été, jadis, tu m'apparus,
Debout, battant du linge au bord d'un sarcophage,
Je te revois, fille aux bras nus.

C'est dans une prairie où la chaleur frissonne,
Où, comme un brasier vert, l'herbe s'incline au vent.
Un platane robuste à la belle couronne
T'abrite du soleil brûlant.

Je t'observe à travers les branches d'une haie.
Sur l'auge de granit tu presses tes genoux ;
Du bruit de ton battoir l'écho prochain s'égaie,
Et l'eau rejaillit sous tes coups.

La palette de bois s'abat, et tu te penches ;
Ton bras monte, une part de ta gorge le suit,
Et dans ce mouvement ta chemise sans manches
Découvre l'aisselle qui luit.

Un rayon de soleil mystérieux se traîne
Sous le feuillage où flotte un tendre clair-obscur.
Les toiles que tes mains trempent dans la fontaine
Sortent ruisselantes d'azur.

Et moi, le front soumis à l'immense lumière,
J'assiste avec un plein transport de volupté
Aux gestes que tu fais dans l'ombre, lavandière
Ignorante de ta beauté.

 

 




Toujours dans les cadeaux de Noël .....
Même punition que pour ma fille Angélique ici.

Pour maman, qui a sa cuisine rouge et des poules ....

montage 69Le Tablier ...



montage 70Les torchons ...


Pour ma Petite Soeur Ingrid, qui a aussi sa cuisine rouge
et qui aime Sarah Kay

montage 60
Le tablier .....


montage 59
Les Torchons...


Pour ma Petite Soeur Sonia, des couleurs naturelles...
Et des scènes de vie....


montage 58.

Le Tablier ...


montage 57
Les Torchons ...


Donc si je fais le point pour Noël :
Quatre Tabliers
Vingt quatre Torchons ....

 

 

7 .

Repost 0
Published by Un Petit Air Rétro - dans Broderie Machine
commenter cet article
15 janvier 2010 5 15 /01 /janvier /2010 00:04


montage 44-copie-1


Les oies sauvages
Guy de Maupassant

Tout est muet, l'oiseau ne jette plus ses cris.
La morne plaine est blanche au loin sous le ciel gris.
Seuls, les grands corbeaux noirs, qui vont cherchant leurs proies,
Fouillent du bec la neige et tachent sa pâleur.

Voilà qu'à l'horizon s'élève une clameur ;
Elle approche, elle vient, c'est la tribu des oies.
Ainsi qu'un trait lancé, toutes, le cou tendu,
Allant toujours plus vite, en leur vol éperdu,
Passent, fouettant le vent de leur aile sifflante.

Le guide qui conduit ces pèlerins des airs
Delà les océans, les bois et les déserts,
Comme pour exciter leur allure trop lente,
De moment en moment jette son cri perçant.

Comme un double ruban la caravane ondoie,
Bruit étrangement, et par le ciel déploie
Son grand triangle ailé qui va s'élargissant.

Mais leurs frères captifs répandus dans la plaine,
Engourdis par le froid, cheminent gravement.
Un enfant en haillons en sifflant les promène,
Comme de lourds vaisseaux balancés lentement.
Ils entendent le cri de la tribu qui passe,
Ils érigent leur tête ; et regardant s'enfuir
Les libres voyageurs au travers de l'espace,
Les captifs tout à coup se lèvent pour partir.
Ils agitent en vain leurs ailes impuissantes,
Et, dressés sur leurs pieds, sentent confusément,
A cet appel errant se lever grandissantes
La liberté première au fond du coeur dormant,
La fièvre de l'espace et des tièdes rivages.
Dans les champs pleins de neige ils courent effarés,
Et jetant par le ciel des cris désespérés
Ils répondent longtemps à leurs frères sauvages.



 

 

C'est l'hiver,

Il fait froid....

Pour le Noël de Morgane :

Des tissus, à pois, à rayures, de jouy, à carreaux...

Et un tissus polaire blanc ...


Et Pour Morgane toujours dans les Tons Rouges

 

 

montage 72

 

 

 

 

Du vert pour Mathilde

 

montage 71

 

 

Et pour finir dans les grandes étoles

Où l'on peut se "lover" l'hiver, sur le canapé,

Au coin du feu, avec un bon livre, ou devant la télé,

avec des copines ....

Enfin, tout ce que les jeunes filles aiment .....

 


Celle de Camilia aux couleurs Roses

 

montage 73

 

 

Voilà pour aujourd'hui une partie de mes cadeaux de Noël,

Fait main.

 

 

02-copie-1



 

Repost 0
Published by Un Petit Air Rétro - dans Couture
commenter cet article
8 janvier 2010 5 08 /01 /janvier /2010 00:04




Un grand merci à vous toutes pour tous vos bons voeux.

Je me réjouis déjà de vivre cette nouvelle année avec vous.
Qu'elle soit celle d'un bonheur partagé. ....

Pour vous, beaucoup de bonheur, de douceur, de sérinité,de paix .....
Ainsi que la réalisation de vos projets les plus chers..... 




montage 63
Photos de mon petit jardin


Fantaisie d’hiver
Théophile Gautier


Le nez rouge, la face blême,
Sur un pupitre de glaçons,
L'Hiver exécute son thème
Dans le quatuor des saisons.

Il chante d'une voix peu sûre
Des airs vieillots et chevrotants;
Son pied glacé bat la mesure
Et la semelle en même temps;

Et comme Haendel, dont la perruque
Perdait sa farine en tremblant,
Il fait envoler de sa nuque
La neige qui la poudre à blanc.






montage 61

De la toile de Jouy....
Un peu de tissu à pois assorti......
Un galon, du biais à pois blancs....
Et voilà le tablier réalisé pour ma Fille Angélique.....


Pour aller avec j'ai confectionné ......


montage 62
Et oui, vous avez trouvé !!!!
Six torchons différents, mais dans les tons du tablier
Tissus acheté au mètre, coupé, cousu, brodé.....

Voilà un cadeau de Noël d'une maman à sa fille....
Pourquoi ne pas joindre l'utile à l'agréable ???


05








Repost 0
Published by Un Petit Air Rétro - dans Broderie Machine
commenter cet article
18 décembre 2009 5 18 /12 /décembre /2009 00:04


montage 42
Mosaïque faite avec des Photos de Sonia


L’école

Maurice Carême


L’école était au bord du monde
L’école était au bord du temps.
Au dedans c’était plein de rondes
Au dehors plein de pigeons blancs.

On y racontait des histoires
Si merveilleuses qu’aujourd’hui
Dès que je commence à y croire
Je ne sais plus bien où j’en suis.

Des fleurs y grimpaient aux fenêtres
Comme on n’en trouve nulle part,
Et dans la cour gonflée de hêtres
Il pleuvait de l’or en miroirs

Sur les tableaux d’un noir profond,
voguaient de grandes majuscules
Oui, de l’aube au soir nous glissions
vers de nouvelles péninsules.

L’école était au bord du monde,
L’école était au bord des temps.
Ah ! Que ne suis-je encor dedans
Pour voir, au dehors les colombes
!







montage-3.jpg




Un peu de tissu bleu, trouvé chez Emmaüs
Un peu de dentelle, chinée sur une brocante
Un reste de vieux drap blanc ........





montage 4-copie-1




Une petite trousse, en bleu et blanc
Pour retourner sur les bancs de l'école......
Encore un petit bout de tissu ????
Pourquoi ne pas faire un étui à mouchoirs........


Mon blog sera en pause jusqu'à l'année prochaine.

Pour ces fêtes de fin d'année,
Je vous souhaite beaucoup de joie et de belles surprises.
J'espère que de milliers de petits et grands bonheurs viendront vous réchauffer le coeur

Bonheur, Joie et Paix......



03



 
Repost 0
Published by Un Petit Air Rétro - dans Couture
commenter cet article

Présentation

  • : Un Petit Air Rétro
  • Un Petit Air Rétro
  • : Pour un voyage ou le fil de l'imagination inscrit sur des pages de lin, des lettres de dentelles ....
  • Contact

***

Pour réaliser une chose vraiment extraordinaire, commencez par la rêver. Ensuite, réveillez-vous calmement & allez d'un trait jusqu'au bout de votre rêve sans jamais vous laisser décourager.

Walt Disney.

Recherche

*****