Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
11 décembre 2009 5 11 /12 /décembre /2009 00:04


Quand elle découvre......
Dans son appraeil photo des images étranges .....

En lisant la carte  mémoire des photos de cet été,
Hier je suis tombée sur quelques images.....

"Jeux d'ombres et de Lumières. ....."

Elle ne manque pas d'imagination ma fille, ma dernière....
A 16 ans l'esprit est créatif......

Pour une fois je fais exception :
Je vous laisse voir Morgane en photo....
Photos prisent par elle ......


Version N°1





Version N° 2


Même le panneau !!!!!! ...........





Photo prise pas Sonia



Vénus au ciel

Emile Blémont

Une averse a lavé le ciel. Il se fait tard.
Le creux de la vallée est couvert de brouillard ;
Mais sur les coteaux clairs luit au loin la feuillée,
Et le firmament mêle à la forêt mouillée
Des palpitations de clarté. Amis,
L'heure est propice : allons, par les bois endormis,
Dans les champs, au-dessus de la prairie humide,
Voir Vénus qui se lève à l'horizon limpide !






Réalisaion au fil de soie .....
Aux couleurs tendres ......






Un Vrai plaisir à réaliser......
Il a bien vite trouvé sa place à la maison ....




02.jpg



Repost 0
Published by Un Petit Air Rétro - dans Point de Croix
commenter cet article
4 décembre 2009 5 04 /12 /décembre /2009 00:05



Quand elle change de chaussures,
C'est pour celles qui sentent bon le bois....
Celles qu'on rempli de paille....
Celles de notre enfance....



Mosaïque faite avec des photos de Sonia et moi


Les Sabots d’Hélène

Georges Brassens

 

Les sabots d'Hélène
Etaient tout crottés
Les trois capitaines
L'auraient appelée vilaine
Et la pauvre Hélène
Etait comme une âme en peine
Ne cherche plus longtemps de fontaine
Toi qui as besoin d'eau
Ne cherche plus, aux larmes d'Hélène
Va-t'en remplir ton seau

Moi j'ai pris la peine
De les déchausser
Les sabots d'Hélèn'
Moi qui ne suis pas capitaine
Et j'ai vu ma peine
Bien récompensée
Dans les sabots de la pauvre Hélène
Dans ses sabots crottés
Moi j'ai trouvé les pieds d'une reine
Et je les ai gardés

Son jupon de laine
Etait tout mité
Les trois capitaines
L'auraient appelée vilaine
Et la pauvre Hélène
Etait comme une âme en peine
Ne cherche plus longtemps de fontaine
Toi qui as besoin d'eau
Ne cherche plus, aux larmes d'Hélène
Va-t'en remplir ton seau

Moi j'ai pris la peine
De le retrousser
Le jupon d'Hélèn'
Moi qui ne suis pas capitaine
Et j'ai vu ma peine
Bien récompensée
Sous le jupon de la pauvre Hélène
Sous son jupon mité
Moi j'ai trouvé des jambes de reine
Et je les ai gardés

Et le cœur d'Hélène
N'savait pas chanter
Les trois capitaines
L'auraient appelée vilaine
Et la pauvre Hélène
Etait comme une âme en peine
Ne cherche plus longtemps de fontaine
Toi qui as besoin d'eau
Ne cherche plus, aux larmes d'Hélène
Va-t'en remplir ton seau

Moi j'ai pris la peine
De m'y arrêter
Dans le cœur d'Hélèn'
Moi qui ne suis pas capitaine
Et j'ai vu ma peine
Bien récompensée
Et dans le cœur de la pauvre Hélène
Qu'avait jamais chanté
Moi j'ai trouvé l'amour d'une reine
Et moi je l'ai gardé





Parce que c'était son anniversaire......
Voici les cadeaux réalisés pour elle.

"Cadeaux d'une amie, pour une amie"



En premier un tablier de brodeuse,
Avec des poches.......



Un sachet senteur lavande,
avec son initiale.....
Dans le même tissus que le tablier,
et une dentelle en plus....




Un pochon avec une poche devant,
Encore une Initiale,
et cette fois, deux boutons en forme de fleur....




Un étui à lunette,
ou ustensils de broderie,
ou de couture......



Une grande sacoche,
Toujours dans le même esprit.....
Pour y ranger ses oeuvres.




Un pique aiguilles en forme de livret.
Toujours le même tissu, la même dentelle
Et son initiale brodée avec ma machine à coudre ....



Une bouillotte aux noyeaux de cerises.....
J'y ai rajouté de la lavande,
pour ses effets relaxant.....



Et pour finir :
Un petit sac de ville, avec son étui à mouchoirs...
Pour balade légère....

A anniversaire exceptionnel, cadeau exceptionnel......



Repost 0
Published by Un Petit Air Rétro - dans Couture
commenter cet article
27 novembre 2009 5 27 /11 /novembre /2009 00:03


Mosaïque faite avec mes photos

 



Cuisson du pain

(Emile Verhaeren)

 

Les servantes faisaient le pain pour les dimanches,
Avec le meilleur lait, avec le meilleur grain,
Le front courbé, le coude en pointe hors des manches,
La sueur les mouillant et coulant au pétrin.

Leurs mains, leurs doigts, leur corps entier fumait de hâte,
Leur gorge remuait dans les corsages pleins.
Leurs deux doigts monstrueux pataugeaient dans la pâte
Et la moulaient en ronds comme la chair des seins.

Le bois brûlé se fendillait en braises rouges
Et deux par deux, du bout d’une planche, les gouges
Dans le ventre des fours engouffraient les pains mous.

Et les flammes, par les gueules s’ouvrant passage,
Comme une meute énorme et chaude de chiens roux,
Sautaient en rugissant leur mordre le visage.






Un tissus dans les tons roses.....
Du ruban vieux rose.......




Pour une boite à mouchoir
Qui va parfaitement avec ça

Merci à Alizarine pour son joli Tuto .....







Repost 0
Published by Un Petit Air Rétro - dans Couture
commenter cet article
20 novembre 2009 5 20 /11 /novembre /2009 00:05



Photos de ma petite soeur Sonia et moi


La Voix du Vieux Moulin 


Maurice Pasty


Près de la Sédelle qui chante
Suivant un rythme régulier
J'écoute, en sa besogne ardente
Du moulin les bruits familiers.

Homme et cheval plein de courage
S'en vont sur d'arides chemins
Pour charger dans chaque village
Le lourd chariot de bons grains.

Le Meunier fera la farine
Avec le blé des paysans
Pour que cuise en l'humble chaumine
Le pain doré tout croustillant.

Ainsi chaque jour, sans relâche
Suivant un rythme régulier
S'accomplit une noble tâche
Dans l'amour de ce beau métier.

Mais comme tout change en ce monde,
Le vieux moulin devra mourir,
Et sa tendre musique, à la ronde,
Ne sera plus qu'un souvenir.


Photos de ma petite soeur Sonia et moi


 


 
 Et voici ma maison de meunier

 

 

 



Un soupçons de courage ......
Une pincé de fils......
Un grain de magie...



Repost 0
Published by Un Petit Air Rétro - dans Point de Croix
commenter cet article
13 novembre 2009 5 13 /11 /novembre /2009 00:23



Quand elle vous parle des petits coins, elle pourrait vous dire ça

 


Les Pissotières

(Amélie et les Crayons)

 

Quand tu vas aux toilettes est-ce que tu peux lever la lunette ?
Et si possible viser le trou histoire qu'il n'y en ai pas de partout
La petite brosse à côté quel mystérieux objet

Tu ne dois pas savoir ce que c’est tu ne l'as peut-être jamais remarqué
Tu as aussi le droit de tirer se qu'on appelle la chasse
Parce que je t'assure qu'après toi y a toujours une fille qui passe
Tu peux aussi te laver les mains si tu dois saluer quelqu'un, peut-être éteindre la lumière si tu sais faire
Quand tu pars des toilette est-ce que tu peux baisser la lunette
Y en a marre des acrobaties nous on voudrait juste s'asseoir
bien sûr qu'on vous envie d'avoir juste a baisser votre braguette mais qu'est-ce que tu veux mon petit la nature est ainsi faite
Quand tu vas aux toilettes est-ce que tu peux lever la lunette ?
Ou bien ce que t'as qu'à faire c'est de choisir les pissotières
Si par hasard y'en avaient pas il y a toujours un arbre quelques part qui attend dans la pluie dans le froid que tu marques ton territoire
Et pendant ce temps là nous on restera des princesses
De ces petits endroits ou on viendra poser nos fesses
enfin on se laissera aller à rêver d'un monde meilleur où tout le monde sait où c'est la fête on baignera dans le bonheur
Quand tu va aux toilettes tu vas me lever cette lunette
Cette petite brosse à côté je vais t'apprendre ce que c'est et puis tu vas brosser brosser jusqu'a ce que se soit parfait et si tu le fait pas je te la fait bouffer est-ce que c'est clair ? houuuuu !

 

 

 

 

 

 

Mais pour aller avec cette mosaïque, elle vous dira cela....

 

 

(Mosaïque réalisée avec des photos de Sonia et moi)

 

 

Le Petit Endroit
Alfred de Musset dédié à Georges Sand


Vous qui venez ici
Dans une humble posture
De vos flancs alourdis
Décharger le fardeau
Veuillez quand vous aurez
Soulagé la nature
Et déposé dans l’urne
Un modeste cadeau
Epancher dans l’amphore
Un courant d’onde pure
Et sur l’autel fumant,
Placer pour chapiteau
Le couvercle arrondis
Dont l’auguste pointu
Aux parfums indiscrets
Doit servir de tombeau.

 

 

 



 

 

 

 


Des tissus aux couleurs naturelles.....

Un bouton en bois, gravé et peint......

Une petite fleur, maison .....

Un peut de temps .......

 

 

 

 

 

Pour un petit sac .....

Offert à ma petite Maman .....

 

Très belle & douce journée 

 

 



Repost 0
Published by Un Petit Air Rétro - dans Couture
commenter cet article
6 novembre 2009 5 06 /11 /novembre /2009 08:35


Mosaïque faite avec des photos de ma petite soeur Sonia

Prisent pendant nos vacances cet été, lors d'une ballade en forêt.

Une rencontre improbable, qui nous a laissé le souffle coupé pendant quelques instants.



L'air en conserve

Jacques Charpentreau


Dans une boîte, je rapporte
Un peu de l'air de mes vacances
Que j'ai enfermé par prudence.
Je l'ouvre ! Fermez bien la porte


Respirez à fond ! Quelle force !
La campagne en ma boîte enclose
Nous redonne l'odeur des roses,
Le parfum puissant des écorces,


Les arômes de la forêt...
Mais couvrez-vous bien, je vous prie,
Car la boîte est presque finie :

C'est que le fond de l'air est frais.

 

 



Quand elle fait un petit clin d'oeil.....

C'est pour son amie C........

Un petit "Beurre" à ma façon......

Petite spécialité de Nantes




Petite gourmandise dont on ne se lasse jamais .....

Très belle journée ...



Repost 0
Published by Un Petit Air Rétro - dans Broderie Traditionnelle
commenter cet article
30 octobre 2009 5 30 /10 /octobre /2009 09:00



Photos de Sonia


Le Retour de l'Automne

Jules Breton

La moisson est finie et comble les greniers.
Les champs sont nus, les bois sont roux, et les sorbiers
Vibrent dans le brouillard comme des braises vives ;
Vers le rouge corail de leur grappes, les grives,
Poussant de faibles cris, arrivent pas essaims,
Tandis que les moineaux, toujours prompts aux larcins,
Reviennent marauder dans les cours où s'allie
La pâleur de la paille à la mélancolie
Que verse un blanc soleil dans l'azur pâle et doux,
Et des deuils oubliés se réveillent en nous .....





Quand l'automne est là .....

Un accessoir nous devient indispensable.




Voici le dernier né de mes étuis à mouchoirs ....

Très belle journée ....



Repost 0
Published by Un Petit Air Rétro - dans Couture
commenter cet article
23 octobre 2009 5 23 /10 /octobre /2009 08:00




Quand elle s'en va .....

C'est pour partir à Bicyclette.....

Ne vous inquiétez pas, c'est pour une ballade


 

 

Photos de Sonia et moi

 

 


A Bicyclette

Yves Montand

 

Quand on partait de bon matin
Quand on partait sur les chemins
A bicyclette
Nous étions quelques bons copains
Y avait Fernand y avait Firmin
Y avait Francis et Sébastien
Et puis Paulette

On était tous amoureux d'elle
On se sentait pousser des ailes
A bicyclette
Sur les petits chemins de terre
On a souvent vécu l'enfer
Pour ne pas mettre pied à terre
Devant Paulette

Faut dire qu'elle y mettait du cœur
C'était la fille du facteur
A bicyclette
Et depuis qu'elle avait huit ans
Elle avait fait en le suivant
Tous les chemins environnants
A bicyclette

Quand on approchait la rivière
On déposait dans les fougères
Nos bicyclettes
Puis on se roulait dans les champs
Faisant naître un bouquet changeant
De sauterelles, de papillons
Et de rainettes

Quand le soleil à l'horizon
Profilait sur tous les buissons
Nos silhouettes
On revenait fourbus contents
Le cœur un peu vague pourtant
De n'être pas seul un instant
Avec Paulette

Prendre furtivement sa main
Oublier un peu les copains
La bicyclette
On se disait c'est pour demain
J'oserai, j'oserai demain
Quand on ira sur les chemins
A bicyclette

 

 

 


 

 

 

 

Une confection et réalisation à quatre mains .....

Cet été ma copine Véro et moi avons fait une petite vente.

 

Alors nous avons regroupé nos éfforts.

De temps en temps, je vous montrerais une de nos réalisations.

Nous avons travaillé toutes les deux sur chaques créations.

 

 

 

 

 

Coupe, transfert, dentelle, bouton, et tissus à carreaux...

Pour

Un petit sac à dos pour petit fille "Fleur Bleue"....

 

 

Très bon Week-End - toutes ....

 

 


 


 


Repost 0
Published by Un Petit Air Rétro - dans Couture
commenter cet article
19 octobre 2009 1 19 /10 /octobre /2009 08:40

 

 

 

 

 


(Mosaïque faite avec mes photos)



Le Repas

(Guillaume Apollinaire)

 

IL n'y a que la mère et les deux fils
    Tout est ensoleillé
    La table est ronde
    Derrière la chaise où s'assied la mère
    Il y a la fenêtre
    D'où l'on voit la mer
    Briller sous le soleil
    Les caps aux feuillages sombres des pins et des oliviers
    Et plus près les villas aux toits rouges
    Aux toits rouges où fument les cheminées
    Car c'est l'heure du repas
    Tout est ensoleillé
    Et sur la nappe glacée
    La bonne affairée
    Dépose un plat fumant
    Le repas n'est pas une action vile
    Et tous les hommes devraient avoir du pain
    La mère et les deux fils mangent et parlent
    Et des chants de gaîté accompagnent le repas
    Les bruits joyeux des fourchettes et des assiettes
    Et le son clair du cristal des verres
    Par la fenêtre ouverte viennent les chants des oiseaux
    Dans les citronniers
    Et de la cuisine arrive
    La chanson vive du beurre sur le feu
    Un rayon traverse un verre presque plein de vin mélangé d'eau
    Oh ! le beau rubis que font du vin rouge et du soleil
    Quand la faim est calmée
    Les fruits gais et parfumés
    Terminent le repas
    Tous se lèvent joyeux et adorent la vie
    Sans dégoût de ce qui est matériel
    Songeant que les repas sont beaux sont sacrés
    Qui font vivre les hommes

 

 

 


 

 

 

 

 

 

Terminé les ronds de Serviettes ......

 

Maintenant à la maison,
Nous avons tous nos serviettes brodées à notre initiale.  

Heureusement qu'il n'y a pas de doublon !!!

Belle et Magnifique journée à vous


Repost 0
Published by Un Petit Air Rétro - dans Broderie Machine
commenter cet article
12 octobre 2009 1 12 /10 /octobre /2009 09:30

 

 

 

 

Mosaïque réalisée avec des photos de Sonia et moi

 

 

Le Laboureur

William Chapman


Derrière deux grands boeufs ou deux lourds percherons,
L'homme marche courbé dans le pré solitaire,
Ses poignets musculeux rivés aux mancherons
De la charrue ouvrant le ventre de la terre.

Au pied d'un coteau vert noyé dans les rayons,
Les yeux toujours fixés sur la glèbe si chère,
Grisé du lourd parfum qu'exhale la jachère,
Avec calme et lenteur il trace ses sillons.

Et, rêveur, quelquefois il ébauche un sourire :
Son oreille déjà croit entendre bruire
Une mer d'épis d'or sous un soleil de feu ;

Il s'imagine voir le blé gonfler sa grange ;
Il songe que ses pas sont comptés par un ange,
Et que le laboureur collabore avec Dieu.








Petite trousse de toilette réalisée dans un tissu blanc et rose ....
Galons et rubans assortis..
..







Un Petit Week-End ???
Pas besoin de grand chose
Voilà de quoi transporter juste le nécessaire ....

Belle journée .... 

 

 

 

Repost 0
Published by Un Petit Air Rétro - dans Couture
commenter cet article

Présentation

  • : Un Petit Air Rétro
  • Un Petit Air Rétro
  • : Pour un voyage ou le fil de l'imagination inscrit sur des pages de lin, des lettres de dentelles ....
  • Contact

***

Pour réaliser une chose vraiment extraordinaire, commencez par la rêver. Ensuite, réveillez-vous calmement & allez d'un trait jusqu'au bout de votre rêve sans jamais vous laisser décourager.

Walt Disney.

Recherche

*****